Quels sont mes recours si les représailles visent mon emploi ou mes conditions de travail ?

Dans tous les cas où vous croyez être victime de représailles liées à la divulgation d’un acte répréhensible, vous pouvez porter plainte au Protecteur du citoyen et nous vous orienterons vers le recours approprié.

Les représailles peuvent être liées à vos conditions d’emploi (exemples : congédiement, rétrogradation, suspension ou déplacement). Dans ce cas, c’est la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) qui traite ces plaintes. Vous devez exercer votre recours dans les 45 jours de la pratique exercée contre vous. Dans certains cas, vous pouvez également adresser votre demande à votre syndicat.